Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l’armée

16 Mai 2021 à 13h23 | Le Dôme de fer intercepte quelque 90% des roquettes tirées depuis la bande de Gaza.
 
Alors que les tensions restent vives dans la zone du conflit israélo-palestinien, un général israélien a déclaré que son pays était confronté au rythme le plus élevé de roquettes tirées vers son sol qu’il ait jamais essuyé. Et d’ajouter que même les projectiles interceptés par le système de défense aérienne étaient préjudiciables.
 
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire dans le nouveau conflit avec le Hamas au pouvoir dans l’enclave palestinienne de Gaza, a indiqué dimanche Tsahal.
 
Depuis le 10 mai, les groupes armés de Gaza ont lancé environ 3.000 roquettes vers Israël, battant ainsi le record établi lors de l’escalade en 2019 et de la guerre de 2006 contre le Hezbollah libanais, a indiqué le général Ori Gordin, lors d’une interview en ligne.
 
Lors d’une escalade avec le Jihad islamique en novembre 2019, 570 roquettes avaient été lancées vers Israël depuis la bande de Gaza et, lors de la guerre avec le Hezbollah durant l’été 2006, 4.500 autres l’avaient été depuis le sud du Liban en 19 jours.
 

Interrogé pour confirmer s’il s’agissait du rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers Israël, il a répondu: «Non seulement je suis d’accord, mais c’est ce que je viens de présenter».

 
Interception de près de 90% des roquettes

Lire l’article complet sur https://fr.sputniknews.com

Share This
158 4 May 16, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.