Camps pour Ouïghours en Chine : “Nous attendions de mourir, devenir fous ou perdre la santé”, atteste une musulmane rescapée

14 Mai 2021 à 07h49 | Sayragul Sauytbay a passé plusieurs mois dans l’un des “camps de rééducation” pour Ouïghours mis en place par le régime chinois. “Il y avait beaucoup de torture physique dans ces camps”, raconte-t-elle à franceinfo.
 
“Les gens, dans ces camps de concentration, attendent de savoir quelle direction ils vont prendre parmi celles-ci : mourir, devenir fou ou perdre la santé”, témoigne vendredi 14 mai sur franceinfo Sayragul Sauytbay, auteure du livre Témoignage d’une rescapée de l’enfer des camps chinois, après avoir passé plusieurs mois dans les “camps de rééducation” pour Ouïghours mis en place par le régime chinois. “C’est affreux. Là-bas, nous manquions de sommeil, nous manquions de nourriture. Il y avait beaucoup de torture physique dans ces camps”, ajoute-t-elle, tout en affirmant qu’elle reçoit encore aujourd’hui des “menaces” du gouvernement chinois, alors qu’elle s’est réfugiée en Suède.
 
Sayragul Sauytbay : Je n’avais commis aucun crime. Je travaillais légalement comme une fonctionnaire. Au Turkestan oriental les Kazakhs, les Ouïghours, toutes les ethnies minoritaires sont les principales cibles de discrimination de la part du gouvernement chinois. Là-bas, nous étions sous classés. Sous classés à cause de notre ethnie. Malgré cette discrimination, nous restions dans le silence. Toute ma famille est partie avant 2017. Moi, j’étais obligée de rester parce que mon passeport était confisqué par le gouvernement chinois.
 
Les gens, dans ces camps de concentration, attendent de savoir quelle direction ils vont prendre parmi celles-ci : mourir, devenir fou ou perdre la santé. Je ne sais pas vraiment comment vous décrire cette situation, ce lieu dans lequel j’étais. C’est affreux. Là-bas, nous manquions de sommeil, nous manquions de nourriture.

Lire l’article complet sur https://www.francetvinfo.fr

Share This
147 0 May 17, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.