UE: la Hongrie rejette toute “déclaration partiale” vis-à-vis d’Israël

AFP / le 18 mai 2021 à 19h41
La Hongrie, qui a refusé mardi d’apporter son soutien à une déclaration de l’Union européenne appelant à un cessez-le-feu entre Israël et les Palestiniens, a fustigé ce type de positions, les jugeant “partiales et déséquilibrées”.
“J’ai un problème général avec les déclarations européennes sur Israël (…) Elles ne sont pas d’une grande aide, en particulier dans les circonstances actuelles, quand les tensions sont si fortes”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Peter Szijjarto, dans une interview accordée à l’Agence France Presse en marge d’un déplacement à Paris. Il s’exprimait alors que ses homologues se réunissaient en urgence sous l’égide du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. Ce dernier a appelé à l’issue de la rencontre à “un arrêt immédiat de toutes les violences” dans le conflit israélo-palestinien.
Depuis le début du nouveau cycle de violences armées entre l’Etat hébreu et des groupes de Gaza le 10 mai, au moins 230 personnes, en grande majorité des Palestiniens, ont été tuées.

Lire l’article complet sur https://www.lorientlejour.com

Share This
195 0 May 18, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.