Macron a enfin trouvé un prétexte pour se retirer du Mali

30 Mai à 07h30 | Mali : Emmanuel Macron ne maintiendra pas les troupes françaises si le pays va vers l’islamisme radical
 
La France a dénoncé un « coup d’Etat inacceptable » après l’arrestation à Bamako du président Bah Ndaw et du Premier ministre Moctar Ouane par le colonel Assimi Goïta
 
Les près de 5.100 militaires de l’opération Barkhane ne sont une nouvelle fois plus certains de rester au Mali, après un deuxième coup d’Etat en neuf mois. Dans un entretien au Journal du Dimanche, Emmanuel Macron se montre très clair : les troupes françaises quitteront le pays si le régime à Bamako allait « dans le sens » d’un islamisme radical.
 
La France soutient militairement le Mali qui fait face depuis 2012 à une poussée djihadiste partie du Nord avant de s’étendre au centre du pays. Mais Paris, comme l’UE, a dénoncé mardi un « coup d’Etat inacceptable » après l’arrestation du président Bah Ndaw et du Premier ministre Moctar Ouane décidée par l’homme fort du pays le colonel Assimi Goïta.

Lire l’article complet sur https://www.20minutes.fr

Share This
233 9 May 30, 2021

1 comment

  1. Guidon

    La France se trouve dans un bourbier au Sahel globalement et elle risque de se trouver obligé de fuir de là-bas, la queue entre les jambes et toute opportunité qui se présenterait pour s’en retirer en essayant de ne pas perdre la Face serait une aubaine dans la situation désespérée où se trouve la France.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.