Les Gafa vont-ils faire sauter la banque ?

7 Juin 2021 à 07h00 | BIENVENUE EN 2049. Systèmes de paiement, carte de crédit, monnaie virtuelle… Google, Apple, Facebook et Amazon avancent leurs pions sur le marché des services bancaires. Jusqu’à le dominer ?
 
Publié le 07 juin 2021 à 07h00
 
« Avec notre expérience dans le matériel, le logiciel et les services, nous pensons qu’Apple est dans une position unique pour changer toute l’expérience de la carte de crédit d’ici cinquante ans. » Tim Cook, le patron d’Apple, valorisée à plus de 2 000 milliards de dollars en Bourse, affichait un sourire vorace lorsqu’il dévoilait, il y a deux ans, sa première carte bancaire. Reconnaissable par son design en titane, cette Apple Card a d’abord été lancée aux Etats-Unis, en partenariat avec la banque Goldman Sachs, séduisant 3,1 millions d’Américains. Depuis, elle progresse et devrait, à terme, être disponible partout… même en France, où le PDG d’Apple dit chercher à s’associer à « une banque de détail particulièrement agile ».
 
De son côté, Google a noué un partenariat avec la banque Citigroup pour proposer des comptes bancaires, tandis que Facebook unifie son système pour transférer de l’argent entre utilisateurs de Messenger et d’Instagram, et qu’Amazon travaille sur une technologie qui permettra de payer avec la paume de la main dans ses supermarchés. Autant d’innovations qui s’ajoutent à tous les services de paiement – souvent désignés par le mot « Pay » – déjà lancés par les Gafa (l’acronyme regroupant les entreprises précitées) ainsi que par les géants chinois Baidu, Alibaba et Tencent (WeChat). Autant d’initiatives qui ont le même objectif : mettre un pied dans les services bancaires, identifiés à la fois comme un maillon de la chaîne de valeur dont il faut s’emparer et

Lire l’article complet sur https://www.nouvelobs.com

Share This
123 1 Jun 7, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.