Le mouvement terroriste Hamas cachait un système de brouillage dans l’immeuble détruit abritant des médias

8 Juin 2021 à 18h03 | L’ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis s’est rendu dans les locaux de New York de l’agence Associated Press dont les bureaux à Gaza avaient été détruits par des frappes de son pays.
 
Les occupants avaient eu quelques minutes pour évacuer les lieux. Ce mardi, Israël a déclaré que le mouvement terroriste Hamas cachait un système de brouillage électronique dans l’immeuble de Gaza abritant des médias internationaux dont la destruction par une frappe israélienne a suscité l’indignation.
 
L’ambassadeur de l’Etat hébreu aux Etats-Unis, Gilad Erdan, a rendu visite lundi à New York aux dirigeants de l’agence américaine Associated Press (AP), l’un des médias qui avait ses bureaux dans ce bâtiment pulvérisé le 15 mai lors du conflit entre Israël et le Hamas. La chaîne d’information qatarie Al-Jazeera avait aussi ses équipes dans cet immeuble.
 
La tour abritait « le renseignement militaire du Hamas, son département de recherche et développement, et une unité technologique ».
 
« Cette unité développait un système de brouillage électronique devant être utilisé contre le système de défense Dôme de fer », a dit l’ambassadeur, cité dans le communiqué publié mardi, invoquant une « menace imminente contre les civils israéliens » qui justifiait la frappe, selon l’Etat hébreu.

Lire l’article complet sur https://www.leparisien.fr

Share This
153 4 Jun 8, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.