Famille juive séquestrée en Seine-Saint-Denis : jusqu’à 12 ans de prison pour les agresseurs

1 Juillet 2021 | Neuf personnes coupables de la violente séquestration d’une famille juive puis du recel de leurs biens sur fond d’antisémitisme ont été condamnées vendredi à des peines allant de quatre à douze ans de prison.
 
La cour d’assises de la Seine-Saint-Denis a condamné vendredi 2 juillet à des peines allant de quatre à douze ans de prison neuf personnes coupables de la violente séquestration d’une famille juive puis le recel de leurs biens sur fond d’antisémitisme. La peine la plus lourde, douze ans de réclusion, a été infligée au meneur du trio d’agresseurs qui s’en était pris le 8 septembre 2017 à Mireille Pinto, 75 ans, son mari Roger, 85 ans et personnage influent de la communauté juive, ainsi qu’à leur fils de 52 ans.
 
Les malfrats les avaient menacés avec un couteau et un tournevis, frappés et séquestrés pendant plusieurs heures, alors que leur pavillon cossu de Livry-Gargan avait été retourné de fond en comble à la recherche d’un hypothétique magot. Ils ne trouveront que 500 euros en espèces mais repartiront avec des cartes bleues, des bijoux dont certains arrachés du cou de la septuagénaire et même des couverts.

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
244 2 Jul 3, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.