NSO Group, accusé de servir l’espionnage mondial de reporters et de dissidents

19 Juillet 2021 à 12h13 | Le logiciel “Pegasus” de la société israélienne aurait également servi à espionner un chef d’État et deux chefs de gouvernement européens
 
Des militants, des journalistes et des opposants du monde entier ont été espionnés grâce à un logiciel mis au point par l’entreprise israélienne NSO Group, selon une enquête publiée dimanche qui renforce les soupçons pesant de longue date sur cette société.
 
Cette entreprise, fondée en 2011 au nord de Tel Aviv, commercialise le logiciel espion Pegasus qui, s’il est introduit dans un smartphone, permet d’en récupérer les messages, les photos, les contacts, et même d’écouter les appels de son propriétaire.
 
NSO Group a régulièrement été accusé de faire le jeu de régimes autoritaires, mais a toujours assuré que son logiciel servait uniquement à obtenir des renseignements contre des réseaux criminels ou terroristes.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
236 6 Jul 19, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.