Amnesty appelle le Qatar à enquêter sur la mort de travailleurs migrants

26 Août 2021 à 08h55 | L’organisation de défense des droits humains Amnesty International a appelé jeudi le Qatar, qui accueille la Coupe du monde de football en 2022, à enquêter sur la mort de travailleurs migrants, faisant état d’une série de décès inexpliqués.
 
L’émirat gazier est régulièrement condamné par les ONG internationales pour le traitement réserver aux centaines de milliers de travailleurs venus notamment d’Asie sur les grands chantiers d’un des événements sportifs les plus importants au monde.
 
“Les autorités qataries ont omis d’enquêter sur la mort de milliers de travailleurs migrants survenue au cours de la dernière décennie, malgré des preuves établissant un lien entre les décès prématurés et les conditions de travail dangereuses”, a déclaré Amnesty dans un communiqué, à la veille du lancement d’un rapport.
 
Le rapport “documente la façon dont le Qatar délivre régulièrement des certificats de décès de travailleurs migrants sans mener des enquêtes adéquates, attribuant les morts à des +causes naturelles+ ou à des cas d’insuffisance cardiaque.”
 
Dans 70% des cas de décès, les causes ne sont pas déterminées, affirme Amnesty, qui se base sur l’analyse de registres dans les pays d’origine des migrants décédés.

Lire l’article complet sur https://www.lorientlejour.com

Share This
204 0 Aug 26, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.