Plus de 100 systèmes sol-air: la Défense russe s’exprime sur le nouvel arsenal des talibans

25 Août 2021 à 20h46 | Le matériel de guerre abandonné par les forces américaines en Afghanistan représente des risques pour d’autres pays, puisque les talibans* possèdent désormais des centaines d’armes de précision, de blindés et d’avions, estime le ministre russe de la Défense.
 
Les talibans* ont récupéré tout un arsenal suite au retrait de l’armée américaine d’Afghanistan, notamment plus de 100 systèmes sol-air portatifs, a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.
 

«La menace principale est le fait que les talibans* ont mis la main sur une quantité énorme d’armes. […]. Rien que le nombre de leurs systèmes sol-air portatifs est supérieur à 100», a indiqué M.Choïgou à la presse.

 
Ils possèdent en outre «des centaines d’armes d’artillerie, des centaines de blindés, des avions et des hélicoptères», a-t-il ajouté.
 
Cela représente un danger pour d’autres pays, tout comme le problème des réfugiés et le trafic de drogue, a noté le ministre.
 

«Qu’est-ce qu’un système sol-air portatif? Imaginez qu’il surgit, que Dieu nous en préserve, en Europe. Personne ne le contrôle ni ne peut le contrôler», a expliqué M.Choïgou.

 
Les talibans* s’approprient les armes US abandonnées
 
La chaîne de télévision Al-Arabiya a annoncé le 24 août que des avions, hélicoptères militaires et missiles antichars américains étaient tombés entre les mains des talibans*, ce qui inquiéterait le Pentagone.
 
Depuis le début de l’offensive d’envergure des talibans* en Afghanistan et leur prise des plus grandes villes du pays puis de leur entrée dans la capitale Kaboul, des dizaines de vidéos ont été partagées sur les réseaux sociaux, montrant des membres du mouvement se réjouir de la récupération de blindés, d’avions ou d’armes plus légères.
 
Plusieurs hélicoptères Black Hawk et MD-530F ainsi qu’un aéronef de lutte antiguérilla A-29 Super Tucano semblent notamment avoir été saisis dans les aéroports de Kandahar et de Mazâr-e Charîf.
 
Les États-Unis doivent retirer d’ici le 31 août leurs forces d’Afghanistan où elles stationnaient depuis 2001. Les talibans* ont exclu la possibilité de repousser cette date butoir.
 
*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire l’article complet sur https://fr.sputniknews.com

Share This
323 3 Aug 26, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.