Le Mossad a éliminé le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh à l’aide d’une mitrailleuse télécommandée (New York Times)

18 Septembre 2021 à 18h05 | L’ensemble du dispositif pesait environ une tonne et a été introduit clandestinement en Iran
 
L’assassinat du scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh, en novembre 2020, lors d’un attentat mené par une équipe du Mossad israélien, n’aurait nécessité aucun agent sur place et aurait pris moins d’une minute, selon un nouveau rapport publié samedi dans le New York Times.
 
L’arme utilisée pour éliminer le scientifique, considéré par Israël et de nombreux pays occidentaux comme le “père” du programme nucléaire iranien, était une mitrailleuse FN MAG de fabrication belge, fixée à un robot et alimentée par une technologie de reconnaissance faciale.
 
L’ensemble du dispositif pesait environ une tonne et a été introduit clandestinement en Iran en pièces détachées avant l’opération, puis réassemblé.
 
L’équipe du Mossad a géré l’ensemble de l’opération depuis un centre de commandement situé à l’extérieur du pays.

Lire l’article complet sur https://www.i24news.tv

Share This
320 4 Sep 19, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.