LYON – Affrontements entre des militants d’extrême droite et la police

Pour la quatrième journée consécutive, des incidents se sont produits, vendredi, à Lyon, mais ils étaient cette fois le fait de militants d’extrême droite. Scandant “mort à la racaille”, environ 150 jeunes gens considérés par la police comme des militants “identitaires” ont affronté la police dans le centre. La desserte des transports en commun a été interrompue en fin d’après-midi.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.