Covid-19: les laboratoires de Wuhan auraient bien manipulé des coronavirus

27 Octobre 2021 à 19h31 | DÉCRYPTAGE – Selon le NIH, leurs travaux sont allés au-delà de ce qui avait été précédemment admis officiellement.
 
Des documents publiés par le NIH, l’Institut national de la santé américain, soulèvent de nouvelles questions sur les recherches en virologie menées par la Chine et sur certains financements octroyés par les États-Unis. Ils viennent confirmer en partie les soupçons que les laboratoires de Wuhan auraient conduit leurs travaux au-delà de ce qui avait été précédemment officiellement admis, notamment en manipulant génétiquement des coronavirus. Ils tendent aussi à montrer que l’ONG EcoHealth Alliance, qui les a en partie financés avec des fonds publics américains, a singulièrement manqué de transparence à leur propos.
 
Ces révélations placent dans une position délicate Anthony Fauci, principal conseiller de Joe Biden sur les questions de santé et directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, qui avait affirmé cet été devant le Sénat que le NIH n’avait pas financé des recherches incluant des manipulations génétiques de coronavirus.
 
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
254 0 Oct 28, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.