L’armée pourrait éviter certaines villes arabes pendant ses déploiements

14 Novembre 2021 à 13h03 | C’est Yitzhak Turgeman, à la tête de la logistique au sein de Tsahal, qui a tenu ces propos, citant des inquiétudes sur des perturbations violentes lors de manœuvres vers le nord
 
L’armée israélienne prévoit de contourner un certain nombre de villes arabes du nord du pays lors de potentiels déploiements de troupes, a indiqué le responsable sortant de la logistique de Tsahal dans un entretien publié vendredi.
 
Le général de brigade Yitzhak Turgeman, chef de l’administration technologique et logistique connue sous son acronyme en hébreu, Atal, a ainsi confié au quotidien Maariv que l’armée ferait en sorte d’éviter de traverser le Wadi Ara, une zone marquée par la présence de villes arabes et traversée par une autoroute, après avoir tiré les enseignements des violences communautaires qui, au mois de mai, ont éclaté dans le pays dans le contexte du conflit d’onze jours qui a opposé Israël aux groupes terroristes de la bande de Gaza.
 
Ce qui m’inquiète véritablement… c’est l’impact de possibles perturbations violentes en termes de sécurité intérieure et de déplacement de convois de transport militaire », a dit Turgeman. « C’est un facteur qui, je le pense, peut potentiellement réduire de manière significative la capacité de manœuvre de l’armée israélienne », a-t-il ajouté.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
207 5 Nov 14, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.