Le Héro de nos Temps, Philippe [Karsenty], vous n’êtes pas seul, Part I

En 1839, le romancier russe Mikhaïl Lermontov, publiait, Un Héros de nos Temps, le récit de Grigory Pechorin, romantique mélancolique. Dans la préface du livre, Lermontov explique que son protagoniste est “un portrait ne se référant pas à un unique individu. C’est un portrait basé sur les vices de notre génération.” Pechorin est présenté comme un complaisant cynique, sujet à la mélancolie, dans un état d’exhaustion émotionnelle et nihilisme pré-existentiel. “Qu’est-je à attendre du futur ?” se demande-t-il et répond, “Rien du tout.”

Lire l’article complet sur therese-zrihen-dvir.over-blog.com

Share This
377 0 Oct 24, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.