Dans sa guerre contre les taux d’intérêt, Erdogan fait s’effondrer la monnaie nationale

22 Novembre 2021 à 16h59 | La politique monétaire voulue par le président turc, centrée sur la réduction des taux d’intérêt, affecte sévèrement le pouvoir d’achat de la population. Surtout, elle déconcerte les économistes, qui critiquent l’obstination d’Erdogan.
 
Depuis plusieurs semaines, la livre turque coule et emporte avec elle le reste de l’économie. La chute de la monnaie nationale s’est encore brusquement accélérée après la décision, jeudi 18 novembre, de la Banque centrale turque de baisser d’un point les taux d’intérêt, conformément aux exigences du président, M.Erdogan.
 
Confrontés à une inflation en constante augmentation (20 % sur l’année selon les chiffres officiels) et à la dévaluation de leur monnaie nationale (moins 30 % face au dollar depuis le début de l’année), les Turcs voient leur pouvoir d’achat diminuer à vue d’œil. Le quotidien de gauche Birgün rapporte ainsi que de nombreux magasins ont dû mettre en place des quotas face à la ruée de leurs clients, inquiets d’une probable future hausse des prix sur les rayons de sucre et d’huile, engendrant des discussions animées avec les caissiers.

Lire l’article complet sur https://www.courrierinternational.com

Share This
88 0 Nov 22, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.