Un ex-officier de la CIA espionnait de hauts responsables de la FIFA pour le Qatar

23 Novembre 2021 à 16h40 | À moins d’un an du Coupe du monde, le Qatar accumule les scandales. Après celui des nombreux travailleurs immigrés décédés sur les chantiers et les soupçons de corruption, Associated Press révèle que le pays chargeait un ex-officier de la CIA d’aider à espionner pendant des années les responsables du football.
 
Le Qatar a employé pendant des années un ancien officier de la CIA chargé d’aider à espionner les responsables du football pour décrocher l’organisation de la Coupe du monde 2022, selon les révélations d’Associated Press (AP).
 
Après que le Qatar s’est vu désigner en 2010 hôte du Mondial 2022 , il a continué à travailler pour le pays afin de garder un œil sur les critiques qui le visaient dans le monde du football, assure l’agence.
 
Les sociétés de cet agent auraient fourni une variété de services au Qatar en plus du travail de renseignement. Son entreprise Global Risk Advisors se présente comme “un cabinet de conseil stratégique international spécialisé dans la cybersécurité, la formation militaire et policière et les services de conseil basés sur le renseignement”, et ses filiales ont remporté de petits contrats avec le FBI pour un cours de formation à la corde et un travail de conseil technique.

Lire l’article complet sur https://fr.sputniknews.com

Share This
213 9 Nov 23, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.