Que devient la journaliste chinoise Zhang Zhan, qui avait filmé le coronavirus à Wuhan ?

23 Novembre 2021 à 17h05 | Détenue depuis mai 2020 pour avoir filmé des images de la ville chinoise plongée en quarantaine, l’ancienne avocate est proche de la mort, selon sa famille. L’ONU et l’UE réclament sa libération.
 
Février 2020. Le Covid-19 ne circule pas encore en France. Les premiers cas seront détectés à la fin du mois, le 26. La Chine, elle, enregistre déjà plus d’un millier de morts. A Wuhan, la ville d’où est partie l’épidémie, 11 millions de personnes sont alors mises en quarantaine, coupées du monde. Zhang Zhan, une ancienne avocate, décide de s’y rendre, pour filmer les couloirs d’un hôpital surchargé. Pour avoir témoigné de cette réalité, la journaliste citoyenne de 38 ans a été arrêtée en mai 2020, puis condamnée le 28 décembre de la même année à quatre ans de prison pour “provocation aux troubles à l’ordre public.” A l’issue d’un procès qui aura duré à peine trois heures, la journaliste a été accusée d’avoir “attisé des querelles et provoqué des troubles.” Un motif fourre-tout, fréquemment invoqué par le pouvoir chinois à l’encontre des opposants politiques.

Lire l’article complet sur https://www.lexpress.fr

Share This
93 8 Nov 24, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.