L’Iran a soif !

24 Novembre 2021 | Les paysans de plusieurs provinces iraniennes manifestent contre la mauvaise gestion de l’eau. Le pays connait une période de sécheresse inédite.
 
Direction l’Iran où les manifestations se multiplient. Ce sont des paysans qui descendent dans les rues. Il y a quelques jours dans la sublime ville d’Ispahan, hier dans une province voisine et toujours pour les mêmes raisons : le manque drastique d’eau après des mois de sécheresse.
 
Les images les plus étonnantes ont été filmées à Ispahan où l’on voit des milliers de personnes dans le lit à sec du fleuve Zayandeh Roud, aux abords d’un des plus célèbres édifices d’Iran : le pont Khaju.
 
Un pont barrage construit au XVIIe siècle et qui, pour tous les Iraniens, est le symbole de leur génie civil et culturel. En Iran, les cours d’eau sont un motif récurrent de la littérature classique perse : les images du Zayandeh Roud asséché sont donc particulièrement choquantes.
 
Mais tout le pays est concerné : pour donner un exemple, dans la seule province de Chaharmahal et Bakhtiari, où ont eu lieu les manifestations d’hier, plus de 200 villages sont désormais approvisionnés en eau potable par des camions citernes. La situation de l’agriculture, elle, est même catastrophique.

Lire l’article complet sur https://www.franceinter.fr

Share This
98 4 Nov 24, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.