Mise en examen pour sa gestion du Covid, Buzyn devient chevalier de la Légion d’honneur

1 Janvier 2022 | La promotion au titre de chevalier de la Légion d’honneur de l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn, mise en examen par la Cour de justice de la République pour sa gestion de la crise du Covid, a provoqué une controverse.
 
Le Journal officiel a publié ce samedi 1er janvier la nouvelle promotion civile de la Légion d’honneur. Elle distingue en 2022 certaines personnalités impliquées dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 parmi lesquelles le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, ainsi que l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, démissionnée en février 2020, qui a été promue au rang de chevalier.
 
Un choix qui dérange car, en septembre 2020, l’actuelle directrice exécutive de l’Académie de l’Organisation mondiale de la santé avait été mise en examen pour “mise en danger de la vie d’autrui” à l’issue de son audition par des magistrats de la Cour de justice de la République.
 
Force est cependant de constater que Mme Buzyn avait affirmé ne pas avoir de regrets sur les décisions qu’elle avait prises au poste de ministre et que l’exécutif avait été “précoce” dans l’alerte et dans la réponse apportées.

Lire l’article complet sur https://fr.sputniknews.com

Share This
214 5 Jan 2, 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.