Elizabeth Holmes, la fondatrice de Theranos, condamnée pour escroquerie aux Etats-Unis

4 Janvier 2022 à 00h09 | Un tribunal californien a reconnu coupable cette icône déchue de la Silicon Valley qui promettait de révolutionner les tests sanguins avec sa start-up. Sa peine sera prononcée à une date ultérieure.
 
Ce procès est celui de la plus grande arnaque de la Silicon Valley.
 
Après plus de cinquante heures de délibérations, les douze jurés – huit hommes et quatre femmes – du tribunal fédéral de San José (Californie), ont condamné, lundi 3 janvier, Elizabeth Holmes, cette chef d’entreprise, qui promettait de révolutionner les tests sanguins avec sa start-up Theranos, pour escroquerie envers des investisseurs.
 
Le jury l’a en revanche acquittée de certains autres chefs d’accusation, et n’a pu se mettre d’accord sur d’autres faits qui lui étaient reprochés. Cette condamnation expose Mme Holmes, 37 ans, à plusieurs dizaines d’années de prison, mais la peine sera prononcée à une date ultérieure par le tribunal fédéral.

Lire l’article complet sur https://www.lemonde.fr

Share This
221 1 Jan 4, 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.