Tunisie : l’homme fort d’Ennahdha à l’hôpital dans un état grave deux jours après son interpellation

2 Janvier 2022 à 20h17 | Noureddine Bhiri, homme fort du parti islamiste tunisien Ennahdha, a été transféré dimanche dans un état grave à l’hôpital de Bizerte, deux jours après son interpellation, selon des militants de son mouvement et des députés.
 
L’ex-ministre tunisien de la Justice Noureddine Bhiri, homme fort du parti islamiste Ennahdha, a été transféré dimanche 2 janvier dans un état grave à l’hôpital de Bizerte (nord-ouest) deux jours après son interpellation, selon des militants et des députés.
 
Noureddine Bhiri “est dans un état critique, il est en réanimation à l’hôpital Bougatfa à Bizerte”, a indiqué à l’Agence France Presse l’avocat et député Samir Dilou, démissionnaire d’Ennahdha.

Lire l’article complet sur https://www.france24.com

Share This
196 8 Jan 4, 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.