Un diplomate polonais licencié après des propos sur la loi polonaise sur la Shoah

11/1/2022 | Jaroslaw Nowak a critiqué les politiques de son propre gouvernement, qui avaient vivement froissé les relations entre Israël et la Pologne
 
Jaroslaw Nowak, diplomate polonais chargé des contacts avec la diaspora juive, a été licencié par son gouvernement après qu’il a critiqué l’approche de celui-ci concernant sa volonté de légiférer les discours publics sur la Shoah.
 
Dans une interview la semaine dernière avec le journal juif britannique Jewish News, l’homme avait ainsi qualifié la loi, adoptée par le parti au pouvoir en Pologne, de « plus stupide de tous les temps ».
 
À l’origine, cette législation qu’il a critiquée visait à lutter contre les allégations selon lesquelles la Pologne, victime de l’Allemagne nazie, portait la responsabilité de la Shoah – une loi qui a vivement froissé les relations entre Israël et la Pologne, car vue comme une tentative de blanchir le fait que certains Polonais avaient tué des Juifs pendant l’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
122 7 Jan 12, 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.