Erdogan au plus bas depuis 2015

13/1/2022 | Selon le site intellinews.com, la popularité du président turc M.Erdogan a atteint son plus bas niveau depuis 2015 dans le contexte de la crise économique qui a englouti le pays.
 
Une enquête de Metropoll Research publiée le 10 janvier situe le taux d’approbation d’Erdogan à seulement 38,6 %. Alors qu’Erdogan rejette les malheurs économiques de la Turquie sur des conspirations venues de l’extérieur. De nombreux Turcs pensent clairement que la crise économique de la nation est une crise de la propre fabrication d’Erdogan.
 
Erdogan, qui dirige la Turquie depuis 19 ans et doit affronter une élection en juin 2023, est désormais moins populaire que trois rivaux présidentiels potentiels. Environ 38 % des personnes interrogées ont déclaré à Metropoll qu’elles admiraient Erdogan. Les taux d’admiration du maire d’Ankara, Mansur Yavas, et du maire d’Istanbul, Ekrem Imamoglu, tous deux membres du principal parti d’opposition, le Parti républicain du peuple (CHP), sont respectivement de 60 % et 51 %. Le leader du parti IYI, Meral Aksener, a obtenu 38,5 %.
 
Alors qu’Erdogan redouble d’efforts dans sa politique économique peu orthodoxe, insistant sur le fait que le pays peut atteindre une « indépendance économique » qui créera un boom de l’emploi et des exportations, la livre turque, qui s’est effondrée de 44 % par rapport au dollar l’année dernière, reste dans un état d’effondrement et l’inflation a grimpé à 36 %, son plus haut niveau depuis 19 ans – bien que ce soit le taux d’inflation officiel auquel les Turcs ne croient guère, comme l’ont montré de précédentes enquêtes. Le groupe de recherche sur l’inflation, ou ENAG, dirigé par des universitaires d’Istanbul, affirme que l’inflation est de 83 % et semble en passe d’atteindre bientôt les trois chiffres.
 
La misère et le désordre économiques ont également ébranlé le soutien à la coalition au pouvoir qui contrôle le Parlement, dirigée par le Parti de la justice et du développement (AKP) d’Erdogan et soutenue par l’ultra-nationaliste MHP.
 
Un sondage réalisé par le centre de recherche sur le terrain Sosyo Politik indique que le soutien à l’AKP est de 27 %. Cela se compare aux 37% qui ont déclaré avoir voté pour le parti lors des dernières élections législatives de 2018. Le MHP était à 6,3 %, en baisse par rapport à sa performance électorale de 2018 de 7,3 %.
 
Le CHP a obtenu 22,9 % de soutien, l’IYI, un allié du CHP, 10,3 % et le Parti démocratique des peuples (HDP) pro-kurde 9,4 %. Plus de 11 % des personnes interrogées étaient indécises.
 
Environ deux tiers des personnes interrogées ont déclaré à Sosyo Politik que l’économie était le principal problème de la Turquie et plus de la moitié ont affirmé que les récentes mesures prises par l’administration Erdogan n’amélioreraient pas l’économie.

Lire l’article complet sur https://armenews.com

Share This
128 5 Jan 13, 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.