Tarek Aziz condamné à mort par pendaison

BAGHDAD – Il fut le visage international du régime de Saddam Hussein. La haute cour pénale irakienne a condamné mardi l’ancien ministre des Affaires étrangères Tarek Aziz à la pendaison pour sa participation à la campagne de répression contre l’opposition politique et religieuse chiite sous le régime baasiste.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.