Comment le Hezbollah est-il approvisionné en armes ?

L’accueil chaleureux réservé récemment au président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors de sa visite au Liban n’a rien de surprenant lorsqu’on connait les relations étroites qu’entretient son pays avec le Hezbollah, organisation terroriste d’obédience chiite. Les résultats d’une enquête effectuée par le Figaro, publiés mardi matin par le quotidien français, ne font donc que confirmer les faits, en se basant sur des documents édifiants procurés par le ministère français de la Défense. Dans un long article très documenté, il est question d’unités logistiques du Hezbollah opérant en Syrie et dans certaines régions du Liban, qui sont responsables du transfert d’armes iraniennes qui passent rapidement de l’autre côté de la frontière nord. Il y aurait trois unités chargées du transport de ces armements, provenant d’Iran et de Syrie, au profit des terroristes du Hezbollah au Liban. Selon les estimations, est-il encore précisé, le Hezbollah possèderait à l’heure actuelle pas moins de 40 000 roquettes et compterait dans ses rangs plus de 10 000 miliciens. C’est l’unité 108 qui s’occuperait de ces armes, entreposées dans des hangars syriens situés près de la frontière libanaise. L’unité 112, présentée comme le « second maillon de la chaîne », est chargée quant à elle de l’approvisionnement des dépôts du Hezbollah au Liban ainsi que de la distribution des armes dans les bases chiites de la plaine de la Bekaa. Quant à l’unité 100, elle est composée de « combattants » du Hezbollah et d’experts iraniens qui se rendent dans leurs bases du Sud Liban et dans leurs camps d’entrainement en Iran en utilisant l’aéroport de Damas. Selon le rapport, les exercices qu’effectueraient les « activistes » du Hezbollah en Iran seraient d’une importance majeure, étant donné qu’ils ne disposent pas au Liban d’espaces assez vastes pour s’entrainer efficacement sur place. Le journal précise encore que c’est l’unité 100 qui a assuré la protection d’hommes du Hezbollah, lors de leur retour d’un stage d’entraînement qu’ils ont suivi en Iran. Au cours de leur formation, ils auraient été initiés au maniement des missiles de type Fateh -110.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
309 0 Oct 26, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.