Contrôle peu fiable de missiles nucléaires

L’armée de l’air américaine a été contrainte de reconnaître, mercredi, qu’elle avait perdu le contact radio avec cinquante missiles nucléaires sol-sols. Cet incident, qui s’est poursuivi pendant trois quarts d’heure, s’est produit samedi dernier. Le chef d’état major américain, l’amiral Michael Mullen, a été informé le jour même de ce mauvais fonctionnement. Un incident technique serait la cause de cette perte du contrôle des missiles, et non pas un acte de sabotage, estime-t-on au Pentagone. Le président américain, Barack Obama, n’en a été informé que mardi. Les missiles sont généralement stockés dans des abris souterrains prévus à cet effet. Ceux-ci étaient dans une base du Wyoming. En outre, ils peuvent être instantanément employés, en cas d’urgence. Selon la chaîne de Tsahal, un ancien chef d’état major américain, H. Shelton, en poste de 1997 à 2001, aurait découvert dans un livre de parution récente que le président Clinton avait perdu, au cours de son mandat, les codes de la valise qui contient la notice d’utilisation de la mise en marche des armes nucléaires. Ce ne fut qu’au moment de changer ces codes que l’ancien président américain avait reconnu ne pas savoir où ils étaient.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.