Moses au musée de Goush Katif

Le député Menahem Moses s’est rendu au musée de Goush Katif, à Jérusalem. Le chef du parti orthodoxe du Judaïsme de la Torah a été impressionné par la dureté des images projetées dans la «Salle du souvenir». Il a constaté: «C’est terrible, cette guerre entre frères. Oh! Maître du Monde!» Il a bien précisé que son parti ne soutiendrait aucun retrait territorial ni aucune expulsion de Juifs de leurs terres. «L’injustice qui a frappé les habitants de Goush Katif n’a pas été réparée aujourd’hui encore. Cinq ans après, ils n’ont toujours pas obtenu les indemnités qui leur sont dues. Chaque mois, on les fait attendre jusqu’au mois prochain et ça n’a pas de fin.» Il s’est déclaré choqué que l’on parle encore de «grandes agglomérations des implantations», et a fait part de ses craintes qu’une telle catastrophe ne se reproduise. «A la suite de la guerre des Six Jours, a-t-il relaté, je me suis rendu avec mon maître (…) près de Gaza pour me recueillir sur la tombe de Rabbi Israël Najara, l’auteur du chant Ya Ribon Olam . Mon maître s’est mis à le chanter les larmes aux yeux.»

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.