L’appel de Nasrallah, une « déclaration de guerre » qui va droit à la table de dialogue

Avec l’appel du Hezbollah à boycotter le TSL, le pays tout entier est entré dans une nouvelle phase de la crise, et la classe politique ne s’y est pas trompée. L’appel du secrétaire général du Hezbollah est véritablement une déclaration de guerre , dont les conséquences sont doubles : externes et internes.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.