Rencontre Lieberman-Hague à Jérusalem

La question du nucléaire iranien a été au centre des discussions entre le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman et son homologue britannique William Hague, en visite en Israël. Lieberman a estimé que si Téhéran se procurait l’arme nucléaire, son premier geste serait certainement d’envahir les principautés du Golfe persique, comme l’avait fait Saddam Hussein avec le Koweït. Ensuite, pense Lieberman, les forces iraniennes pourraient faire tomber le pouvoir en Arabie Saoudite. Et de préciser: « L’Iran ne vise pas seulement Israël et constitue une menace pour la stabilité et la paix du monde entier ». Dénonçant ensuite la loi britannique permettant d’émettre un mandat d’arrêt contre des personnalités politiques israéliennes en visite à Londres, Lieberman a estimé que si elle portait atteinte aujourd’hui à Israël, elle risquait par la suite de nuire également à d’autres Etats démocratiques qui tentent eux aussi de lutter contre la vague terroriste dans le monde entier. Hague, qui s’est entretenu mercredi soir avec le président de l’Etat Shimon Pérès, a évoqué lui aussi la crise avec l’Iran. Mais il a également soulevé le problème du Soudan, du Yémen et du Liban, dont il faudrait s’occuper activement, selon lui, »pour éviter des affrontements futurs ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.