« Israël Hayom » en hausse

La « guerre des journaux » fait rage en Israël, et le quotidien gratuit « Israël Hayom », financé par le milliardaire américain Sheldon Idelson, a annoncé qu’il allait augmenter le tirage de l’édition quotidienne de 45.000 exemplaires, passant à un total de 300.000 par jour ! De même, l’édition de fin de semaine passera de 350.000 à 375.000 exemplaires. La direction du journal précise que tous les exemplaires tirés sont systématiquement distribués jusqu’au dernier, et que la demande de la population est en constante hausse. Par ailleurs, des négociations intenses ont lieu ces jours entre le quotidien et la société « Hadira », qui a le monopole de la distribution du journal dans les gares et le train. Le contrat entre les deux sociétés est arrivé à son terme au 1er novembre, et il n’est pas certain qu’il soit reconduit, ce qui ferait cesser la distribution d’« Israël Hayom » dans les gares et les trains. Idelson demande en effet à ce que son concurrent « Post » ne soit pas distribué dans les lieux qui avoisinent les périmètres appartenant à la Compagnie des Chemins de Fers, car cela obligerait les distributeurs d’« Israël Hayom » de faire de même. Il est également question que « Yediot Aharonot », ennemi juré (commercial et politique) d’ « Israël Hayom », reprenne la distribution d’un quotidien gratuit, comme il le fit autrefois avec « 24 Dakot ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel

    Le succès de Israël Hayom que je reçois chaque matin est simple à comprendre : contrairement à Haaretz ou à ses semblables chez nous ou dans les pays occidentaux, il ne fait pas dans l’antisionisme primaire qui prévaut à gauche (Avoda, Meretz, Kadima) et chez les Juges qui laissent en place les mosquées construites sans autorisation mais font TOUT pour décourager (sans succès) les habitants Juifs de Yecha et Jérusalem dit “est”.
    J’espère que la volonté de Barak de murer la petite synagogue de El Matan en Samarie va capoter (ce serait en fait assassiner la petite communauté de El Matan qui fait vivre cette petite Shoule) et que Israël Hayom va faire connaitre au grand public à quoi passent leur temps les juges et politiciens de gauche dans notre pays.
    Les Juifs de Judée, Samarie et Jérusalem “est” sont leurs nouveaux ennemis.
    Et Abou Mazen, c’est pour eux un modéré avec qui il faut dialoguer ?
    Shabbat Shalom !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.