La visite de Hague est l’étincelle qui révèle un conflit entre Israël et la Grande-Bretagne sur l’Iran, le Moyen-Orient et les Palestiniens.

Les différences d’approche aiguës entre Israël et la Grande-Bretagne, identiques en bien des aspects aux divergences non rendues publiques entre Washington et Londres, ont été mises en évidence, mercredi 3 novembre, durant la visite de William Hague en Israël, en tant que Secrétaire britannique aux affaires étrangères.

Lire l’article complet sur lessakele.over-blog.fr

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel

    Les Grands Bretons ont renié la Déclaration Balfour, ils ont honteusement bloqué les réfugiés Juifs fuyant l’Europe nazie, ils ont continué APRES l’armistice de mai 1945, ils ont donné aux arabes les 2 tiers des Terres qui nous étaient destinées. Aujourd’hui ils nous envoient des antisionistes (pour ne pas dire plus) comme les Blair, baronne Ashton, W. Hague qui OSENT nous donner des conseils afin qu’on cède aux palestiniens dont le pays EST la Transjordanie (provisoirement…)
    Qu’ils restent chez eux ou aillent se renseigner sur la situation auprès de Avidgor Lieberman, il saura quoi leurs dire !
    Shabbat Shalom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.