Netanyahou ne parlera pas de Pollard

Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, n’a pas l’intention d’emporter dans ses bagages la pétition en faveur de Jonathan Pollard qui lui a été remise par les chefs des partis politiques. Cette lettre contient une demande adressée à l’Administration américaine de réviser le procès du détenu accusé d’espionnage en faveur d’Israël, pour réduire la peine à 25 ans, et lui permettre concrètement de recouvrer la liberté. Il est vrai que Barack Obama sera absent pendant le congrès de l’Union des fédérations juives qui motive le voyage diplomatique, mais Netanyahou devra s’y entretenir avec Joe Biden, le vice-président américain, à qui il pourrait remettre ce courrier.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.