La Défense passive prépare les municipalités

Un scénario catastrophe ? Pas vraiment. Mais il est certain que la Défense passive a utilisé les grands moyens pour convaincre les municipalités auxquelles elle s’est adressée de prendre les choses au sérieux et de se préparer convenablement pour pouvoir faire face à une attaque ennemie de grande envergure. Pour ce faire, elle a envoyé à 256 d’entre elles un document décrivant un scénario tout à fait plausible avec la mort de dizaines de personnes à Tel Aviv, des centaines de blessés à Haïfa, des milliers de citoyens traumatisés dans tout Israël et plusieurs centaines de maisons gravement endommagées. Et elle leur explique comment il faut réagir si une telle situation se présente. Prenant pour exemple trois villes importantes, la Défense passive tient à faire comprendre à la population que le centre du pays n’est pas moins exposé que le Nord et que si, à D. ne plaise, Israël doit affronter une guerre généralisée, on doit craindre la chute dans cette région de plusieurs centaines de missiles. Autre précision importante: dans les divers scénarios envisagés, il est question notamment d’attaques sur plusieurs fronts, avec des tirs de missiles provenant de l’Iran, du Liban, de Syrie et même de la bande de Gaza. Les commandants de chaque zone ont donc pour tâche de présenter ces scénarios dans les municipalités dont ils ont la charge et de donner leurs instructions aux responsables locaux pour qu’ils sachent agir de façon la plus efficace possible en cas d’affrontement. Un officier supérieur de la Défense passive a expliqué à la presse que la distribution de ces scénarios avait été faite pour que les collectivités locales se préparent davantage aux situations d’urgence et y concentrent tous leurs efforts. Et de préciser: « Notre objectif n’est pas de prévoir l’avenir mais de donner aux mairies une idée générale de ce qui peut se passer éventuellement. Certaines d’entre elles ne sont pas assez préparées ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.