Destruction d’une mosquée à Rahat

Une mosquée construite sans permis dans la localité bédouine de Rahat dans le Néguev, grâce au financement de la section nord du mouvement islamique, a été démolie dimanche matin à l’aube sous la supervision d’inspecteurs de l’administration domaniale. L’opération s’est déroulée sous la surveillance de centaines de policiers, déployés dans le secteur, qui ont dû essuyer des jets de pierres, lancées par des dizaines d’habitants. Le maire de Rahat a proclamé, en guise de protestation, une grève générale d’une journée dans la cité, touchant également les établissements scolaires. Mais il a admis qu’il avait lui-même émis l’ordre d’interrompre les travaux, et avait même menacé de détruire l’édifice dès le début du chantier. Il s’est surtout plaint du fait qu’il n’avait pas été prévenu des démarches entreprises et a affirmé qu’il appliquait toujours les décisions du tribunal.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.