Le centre culturel d’Ariel ouvre ses portes

Apparemment, le refus de certains artistes de gauche de se produire sur scène à Ariel, en Samarie, a incité un grand nombre de spectateurs à acheter des billets pour assister à l’inauguration du centre culturel de la ville, prévue ce lundi soir. Le directeur Ariel Torjman a indiqué que les gens appelaient sans arrêt pour réserver des places. Mais il attribue ce succès surtout au fait que le nouveau centre comble un vide ressenti depuis des années par des dizaines de milliers d’habitants résidant dans la région qui manifestent un grand intérêt pour les activités culturelles. La saison commencera par une pièce sur Piaf, du théâtre de Beershéva. Les acteurs auraient subi ces derniers jours de lourdes pressions, exercées par certains de leurs collègues et par des metteurs en scène qui ont tenté de les convaincre de ne pas se produire à Ariel. Mais un haut responsable a indiqué que les comédiens ne souhaitaient pas entrer dans le débat politique. Au cours de ce mois, à l’occasion de son ouverture, le centre présentera de nombreuses pièces, et des représentations réservées aux enfants. Le spectacle organisé pour l’inauguration officielle est prévu fin novembre avec un concert bénévole du chanteur Eyal Golan.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.