Amr Moussa contre le «processus de paix»

Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a indiqué que l’Autorité palestinienne bénéficierait du soutien de son organisation si elle se retirait du processus de paix et cherchait des solutions alternatives. Dans une interview accordée au journal canadien Toronto Star, Moussa a déclaré que les Palestiniens s’étaient lassés de ce processus « à cause de la politique menée par Israël et la poursuite de la construction dans les implantations ». Il a ajouté : « Il n’y a aucun espoir, avec ou sans négociations », en affirmant « qu’il ne fallait pas laisser Israël agir comme bon lui semble ». Et de déclarer : « C’est le moment de prendre une décision ». Présentant plusieurs options envisageables, il a estimé qu’il fallait s’adresser au Conseil de sécurité de l’Onu pour lui demander de se prononcer sur la solution à adopter. Pour Amr Moussa, le processus de paix, dans sa formule actuelle, est « superflu, voire même nuisible » mais il pense que les Arabes souhaiteront le poursuivre « si les Américains mettent un terme à la construction dans les implantations de Samarie et à Jérusalem et si les Palestiniens sont convaincus qu’il peut aboutir à un résultat satisfaisant ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.