Le Premier ministre canadien Stephen Harper explique son échec à l’ONU par son appui à Israël

Stephen Harper, Premier ministre canadien : “il est de notre devoir à nous tous de nous élever contre la diabolisation, les +deux poids deux mesures+ et l’atteinte à sa légitimité dont Israel fait l’objet”. Le Premier ministre canadien Stephen Harper a dénoncé lundi l’antisémitisme qui “gagne du terrain dans les universités”, et a affirmé “avoir payé le prix” de son soutien à Israël, dans une allusion à l’échec de son pays à l’élection au Conseil de sécurité de l’ONU. Intervenant à Ottawa lors d’une conférence sur la lutte contre l’antisémitisme, M. Harper a estimé que ce dernier avait évolué : “S’il est en substance aussi brutal que jamais, ses méthodes sont aujourd’hui plus sophistiquées”.

Lire l’article complet sur fr.ejpress.org

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.