Jordanie: boycott et violence gâchent l’élection

AMMAN, Jordanie – Le boycott de l’opposition islamique, l’apathie des électeurs et les actes de violence ont gâché les élections parlementaires en Jordanie, mardi, et ont assuré l’élection d’une législature conciliante qui n’accélérera pas le rythme de la réforme politique sous la gouverne du roi Abdullah II.

Lire l’article complet sur journalmetro.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.