Un “casseur” de Lyon condamné à huit mois de prison ferme

Le jeune homme de 22 ans avait brisé le doigt d’un policier qui l’interpellait, lors des violences en marge des manifestations lyonnaises contre la réforme des retraites.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.