Nouvelle annulation du congrès pour la méditerranée

Le congrès de l’Union pour la méditerranée, qui devait se tenir dans une dizaine de jours à Barcelone, aurait été annulé une nouvelle fois ce jeudi. Ses membres comptaient se réunir pour examiner de nouveaux projets communs, notamment entre Israël et les pays arabes et également entre différents Etats européens qui apportent leur appui à ce processus. Selon certaines estimations, qui n’ont pas encore été confirmées, ce contretemps serait dû au refus de certains participants de siéger aux côtés de représentants israéliens à cause des tensions entre leur pays et Israël. La Turquie a été la première à annoncer son désistement et elle a été suivie par d’autres, comme l’Espagne, qui ne veut pas avoir de problème avec le gouvernement d’Ankara. De leur côté, certains pays arabes ont indiqué qu’ils ne prendraient pas part à ce colloque si le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman y assisterait. C’est la deuxième fois que cette raison est avancée pour ajourner le congrès. Mais les participants reprochent aussi à Israël d’avoir suspendu ses pourparlers avec l’Autorité palestinienne et cela compterait aussi dans leur décision de ne pas faire le déplacement. La dernière rencontre a eu lieu à Paris, en juillet 2008. Mais elle ne s’est pas déroulé dans un climat des plus sereins. En effet, le président syrien Assad avant boycotté le discours d’Ehoud Olmert, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël, et avait pris soin de s’asseoir le plus loin possible pour éviter tout contact avec lui.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.