La France s’y met aussi

La tension politique autour du thème de la construction dans la capitale du peuple juif s’intensifie. Dans un langage de moins en moins diplomatique, après les Etats-Unis par la voix du porte-parole du Département d’Etat Philip Crowley, la France s’y met aussi. Le Gouvernement français exige d’Israël de revenir immédiatement sur sa décision de permettre la construction de 1300 appartements dans les quartiers de Pisgat-Zeev et de Har Homa. L’humour de la situation où un pays se voit contester le droit naturel de construire dans sa capitale n’échappe à personne en Israël.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    La France “exige” ! Qui exige, Fillon, Kouchner, Sarkozy, les trois plus quelques autres ?
    Pendant ce temps les arabes ne construisent pas à Paris, ils achètent. La majorité des palaces et des immeubles de luxe de la capitales sont entre leurs mains. Ils peuvent ainsi se livrer aux débauches qu’ils interdisent dans leurs propres pays.
    Pauvre France…
    Shabbat Shalom !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.