TSL/Hariri : le Hezbollah menace de “couper la main” qui arrêtera ses membres

Le Hezbollah a haussé le ton jeudi, menaçant de “couper la main” qui arrêtera des membres du parti chiite dans le cadre de l’enquête de l’ONU liée à l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri, une mise en garde susceptible d’aviver les tensions au Liban déjà divisé sur ce dossier. Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a été mis en place par l’ONU pour enquêter sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, père de l’actuel chef du gouvernement Saad Hariri, dans un attentat à Beyrouth en 2005.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.