TSL/Hezbollah : Saad Hariri affirme qu’il ne cèdera pas aux “menaces”

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a affirmé dans une interview télévisée qu’il ne cèderait pas aux “menaces”, au moment où son rival politique, le Hezbollah, hausse le ton contre le tribunal de l’ONU chargé d’enquêter sur l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri. Le Premier ministre libanais Saad Hariri a affirmé dans une interview télévisée qu’il ne cèderait pas aux “menaces”, au moment où son rival politique, le Hezbollah, hausse le ton contre le tribunal de l’ONU chargé d’enquêter sur l’assassinat du dirigeant Rafic Hariri.

Lire l’article complet sur Tribune de Genève

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.