Abdullah Gul: les Juifs turcs prient pour moi

Les relations sont tendues entre Jérusalem et Ankara mais elles n’auraient aucune conséquence négative sur les liens entre les dirigeants turcs et le peuple juif dans son ensemble. C’est ce que laisse entendre le président turc Abdullah Gul lorsqu’il affirme, dans une interview au journal Hurriyet : « Les Juifs turcs prient pour moi dans leurs synagogues chaque samedi, et ils sont tous nos citoyens ». En revanche, a-t-il ajouté, la Turquie a des problèmes avec Israël en raison de la politique menée par son gouvernement. Il faisait bien entendu allusion à l’intervention, en mai dernier, de Tsahal sur le cargo turc Mavi Marmara qui tentait de « briser le blocus de Gaza et à la mort de neuf de ses ressortissants » dont les intentions, comme on le sait, n’avaient rien de pacifiques. Des propos qui permettent de saisir une fois de plus l’ambiguïté des relations entre les deux pays, avec d’une part des déclarations d’amitié et de l’autre, des réactions hostiles et la diffusion de films nettement anti-israéliens.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.