Le monde arabe, l’un des plus exposés au changement climatique

Des tempêtes de sable balaient l’Irak. Des inondations inhabituelles sont signalées en Arabie saoudite et au Yémen. La montée du niveau de la mer érode les côtes égyptiennes. Et le climat plus chaud et plus sec aggrave les problèmes d’accès à l’eau potable au Proche-Orient.

Lire l’article complet sur L’express

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.