Impopularité – Près de 120000 noms n’ébranlent pas Charest

Les dizaines de milliers de signatures qu’a récoltées une pétition réclamant la démission de Jean Charest s’expliquent, selon le premier ministre du Québec, par un mouvement d’humeur de l’opinion publique contre certaines décisions impopulaires du gouvernement.

Lire l’article complet sur Radio Canada

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.