Disparité des salaires dans le secteur public

Même dans le secteur public, les hommes touchent un meilleur salaire que les femmes. Dans certaines branches, la différence oscille entre 35 et 40 % et chez les cadres supérieurs, elle peut aller jusqu’à 50 %. Ces chiffres viennent d’être publiés par la Banque d’Israël. Le salaire moyen d’un fonctionnaire en 2009 était estimé à 13 339 shekels par mois alors que le personnel féminin devait se contenter de 9 108 shekels. Mais les experts de la banque ont des explications à cet écart : d’une part, les hommes ont plus d’ancienneté à leur poste et d’autre part, il font davantage d’heures supplémentaires avec 18,5 heures de plus chaque mois contre 8,5 seulement chez les femmes, ce qui est tout à fait compréhensible vu les obligations domestiques des mères de famille et des épouses. Ces différences disparaîtraient presque totalement quand il s’agit de personnes occupant des postes élevés. Elles reçoivent alors environ 60 000 shekels (brut) comme traitement mensuel. Ces disparités ont suscité l’indignation de la responsable de l’égalité des chances au ministère du Commerce et de l’Industrie. Elle a déclaré que même le secteur public, censé tout faire pour réduire les écarts, n’était représenté que par une partie de la population.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.