Neeman épingle Lador

Le ministre de la Justice, Prof. Yaakov Neeman, s’en est fermement pris au Procureur de l’Etat, Moshé Lador, à propos d’un détail terminologique de la plus haute importance. En effet, le ministre reproche à Lador d’employer systématiquement le terme de « territoires occupés » pour tout ce qui concerne les documents officiels émanant de ses services. Neeman a exigé de Lador qu’il lui fournisse des explications à ce sujet, et pourquoi les réponses données par le Parquet à la Cour Suprême contiennent ces termes inadéquats. Mais selon le ministre, « la réponse de Lador a été décevante », sans qu’il ne donne des détails. Il a donc réitéré sa demande auprès du Procureur, comme il l’a déclaré à la Knesset, en réponse aux questions à l’ordre du jour posées par Tsipi Hotoveli (Likoud) et Avraham Michaeli (Shass). Cette attitude du Procureur confirme l’idée assez largement répandue selon laquelle même si la majorité du peuple vote à droite, les médias, l’académie et le système judiciaire, fiefs de la gauche, continuent à donner le ton dans le pays. Mais les deux députés précités craignent « qu’il ne s’agisse carrément d’un lent changement de politique de la part du gouvernement, qui en introduisant le terme « territoires occupés » pour désigner la Judée-Samarie, voudrait peu à peu empêcher les Juifs de s’y installer ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.