Loi « génocide » sans la Shoah ?

Dans son rapport rendu public la semaine dernière, le comité de pilotage des Assises de l’Interculturalité suggère de revoir le champ d’application de loi du 23 mars 1995 « tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l’approbation du génocide commis par le régime national-socialiste allemand pendant la seconde guerre mondiale ». Cette loi, jugée « essentielle dans la lutte contre le racisme », serait maintenue dans l’arsenal législatif belge. Mais le Comité recommande d’en supprimer la référence explicite à la Shoah « de manière à permettre aux juges de pouvoir l’appliquer à d’autres génocides ». Le génocide jeune-turc ottoman pendant la première guère mondiale et le génocide commis par le régime dit « hutu power » au Rwanda en 1994 sont évidemment visés.

Lire l’article complet sur Le Soir (Belgique)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.